TRAVAUX DE RÉNOVATION

SERVICE DE POSE OFFICIEL DES MAGASIN HORNBACH POUR ETOY ET VILLENEUVE, NOUS VOUS PROPOSONS DE DÉCOUVRIR CE SERVICE À PRIX IMBATTABLES !

Vous trouverez ci dessous des exemples de travaux effectués.

Il est très difficile de trouver un artisan qui accepte de travailler avec du matériel qui vient de chez Hornbach pour des raisons principalement économiques. Faites un tour sur le shop online pour vous donner des idées

Nous sommes depuis 2009 le service de pose officiel des magasins Hornbach pour les travaux suivants :

  1. Parquets - stratifiés et vrai bois. Collés ou posés flottants
  2. Moquette - PVC - Vinyl. Collés ou sur scotch double face
  3. Terrasses en bois - WPC. Avec clips ou vis
  4. Moustiquaires et stores intérieurs - Vénitiens, plissés, à lamelles,…
  5. Sauna

Forts d’un réseau de plusieurs entreprises partenaires, nous pouvons également vous proposer des prestations de plomberie, électricité, paysagisme ou encore carreleur.



RETOUR

Ouidoo - Home

Cette bijouterie au centre de Genève avait besoin d’un rafraîchissement. Ce parquet stratifié Kaindl a remplacé une moquette usée et désuète. Il s’agit d’un modèle Monolame chanfreiné (à joints volontairement visibles), facile d’entretien et qui ne nécessite pas de colle. Les chromes des sièges et meubles sont mis en valeur par la teinte du parquet. Ainsi, la bijouterie a gagné en luminosité.

Voici une terrasse en lpe, bois exotique très dense et extrêmement résistant aux conditions extérieures.

D’origine, il est brun-rouge, semblable au teck et gagne une teinte grisée avec le temps. Plusieurs types de pose sont possibles. Pour cette réalisation, nous avons pris des lames de la largeur de la terrasse pour ne pas avoir de joints transversaux.

Les vis de fixations en inox sont apparentes. Cet habillage a été réalisé avec sous-construction en lpe également sur de vieilles pierres scellées au mortier qui composaient la terrasse initiale de cette vieille maison maître.

Le niveau initial étant en forte pente, il a fallu le rattraper pour qu’il n’y ait pas de différence de niveau entre l’intérieur et l’extérieur.

Un traitement annuel permet de garder son aspect initial

Cette maison a été restaurée en partie. A l’origine, il y avait un ancien carrelage et de la moquette dans les escaliers. L’idée était d’unifier la surface à vivre et les 2 escaliers qui desservent les chambres et le sous sol.

Le choix s’est porté sur ce parquet Colema en Chêne monolame verni.


Les lames de 2 à 3 mètres de long sont ici parfaitement mises en valeur grâce à la taille des pièces. Pour les plinthes, nous avons choisi du chêne peint en blanc de 10 cm de haut collé directement sur le mur.


Les nez arrondis des escaliers débordent légèrement sur les contre-marches. Pour alléger l’ensemble, il n’y a pas de plinthes dans les escaliers.

Une solution facile d’entretien pour votre balcon ou terrasse.


Il s’agit d’un gazon artificiel en rouleau de 2, 3 ou 4m drainé. Fini donc la tonte, l’arrosage ou la fertilisation. L’aspect est très ressemblant à un gazon naturel et sa résistance est bien supérieure.

Nous avons eu quelques contraintes techniques pour changer le sol en résine de cet ancien local d’artisan reconverti en logement.


En effet, des différences de hauteur notamment devant la porte d’entrée « de garage » ne nous permettaient pas de poser un parquet stratifié.


Nous avons donc opté pour un lino en rouleau avec motif parquet très facile d’entretien et s’adaptant parfaitement aux contraintes du sol initial.

Pour la salle de bain de cet appartement, nous avons également choisi le lino mais cette fois en plaques.


La ressemblance avec un parquet est accentuée par l’irrégularité du revêtement et la disposition en plaques fait penser à des lames de parquet.


Il convient parfaitement aux endroits humides et l’entretien est très simple et sans contraintes particulières.


Toujours dans le même appartement mais cette fois à l’étage, nous avons posé un parquet stratifié 3 frises et doublé la sous couche (5mm polystyrène extrudé et 5mm de fibre de bois) ce qui améliore sensiblement l’isolation phonique et surtout thermique.


Le parquet se loge parfaitement sous la finition de l’escalier et sa rambarde.


 


Bien que certains trouvent la moquette désuète, elle reprend une place stratégique dans l’assortiment des magasins spécialisés. Ce revêtement s’adapte très bien aux cages d’escalier. Il se marie bien avec le mur en béton brut sur la gauche rendant le tout plus chaleureux.


La moquette a l’avantage d’être agréable à pieds nus, antidérapante et le choix des couleurs et de l’aspect est immense.

On croirait qu’il s’agit de bois, mais c’est en réalité un carrelage avec toutes les qualités de robustesse et résistance qu’impose une cuisine.


Il existe maintenant beaucoup de modèles différents. On peut aussi le poser sans joints en chevrons par exemple pour renforcer l’aspect bois.

Ce sous-sol était destiné à accueillir une salle de jeux. Plusieurs problèmes se sont posés au niveau de l’isolation et de l’éclairage. En effet, la pièce n’était éclairée que par un plafonnier et les ouvertures (saut de loup) n’apportaient gère plus de lumière.


De plus, des tuyaux d’alimentation d’eau et de chauffage courraient le long du mur en partie haute et il fallait améliorer l’isolation acoustique de la pièce. Nous ne pouvions pas, à cause de la hauteur des fenêtres, faire un faux-plafond qui aurait caché les tuyaux. Nous aurions également perdu trop de hauteur sous plafond. Nous avons donc construits un caisson en MDF ep. 13mm pour cacher les tuyaux, et bâtit un faux plafond en lambris avec isolation en laine de verre de 4cm.


Vous remarquerez le décrochement entre le nouveau plafond et le caisson en MDF. Ce plafond nous a permis d’y incruster des spots. Nous avons également fait un rappel du lambris sur le mur du fond, posé un parquet collé en plein (chêne monolame) et repeint les murs.

Partenaire officiel