JardinLa méthode Obrédim

https://i0.wp.com/www.ouidoo.ch/wp-content/uploads/2021/05/r8jlp0xw2by.jpg?fit=800%2C1200&ssl=1

Un peu de génie

La meilleure manière d’économiser du temps, l’effort fourni et de maximiser les potentiels de l’espace c’est de savoir s’organiser. C’est une donnée fondamentale en permaculture. Vous avez peut-être déjà entendu parler de zonage ou de design dans ce contexte. Il est déterminant. Mais j’aimerais, dans cet article aller un peu plus loin et vous présenter la méthode Obrédim, telle qu’elle pratiquée en permaculture.

Il s’agit d’un acronyme tout droit venu d’Angleterre et plus précisément de son génie civil.

 

Observation

Bordure

Ressources

Evaluation

Design

Implantation

Maintenance

child carrying backpack sitting on a rock

Je ne m’étendrai pas sur l’observation que j’ai déjà largement décrite dans les articles précédents. Qu’entend-on par « Bordure » ? Il faut aborder ce thème sur ses interprétations les plus larges. Autant les limites physiques que celles légales, financière, matérielles,… Possédez-vous une haie, un mur ? Etes-vous entourés d’habitations, de champs, de vignes, de forêt ? Quelles sont les législations en vigueur ? Prenez également compte des opinions de vos voisins, du temps et de l’argent que vous pourrez consacrer à votre jardin. Et si vous avez mal au dos ou au genou, quel type d’aménagement sera le plus adapter.

green grass field with trees under blue sky during daytime

 

Ressources

La question des ressources implique de s’interroger sur la faune, la flore, ses moyens physiques et matériels ainsi que sur ses ami.e.s et son voisinage. Un pommier ne produit pas que des pommes. Il produit également de l’ombre, du bois, du broyat pour le paillis ou le compost, des fleurs pour les polinisateurs. Les branches de noisetier peuvent servir pour des constructions ou des tuteurs. Outre être belles, les fleurs attirent les abeilles, certaines se mangent. Le soleil peut être transformé en électricité et vos gouttières, déviées, peuvent récolter l’eau de pluie. Et vous pouvez échanger des connaissances, des compétences, des outils et des verres avec vos voisins et voisines.

grayscale photography of man standing next to piles of woods

Chaque élément qui vous entoure est un réservoir de ressources, souvent multiples.

 

Evaluation

person holding pencil near laptop computer

 

Ces trois étapes franchies, il est temps de procéder à une évaluation. Quoi faire, où et comment. Autour des éléments déjà existants, que puis-je aménager ? Comment générer des interactions positives et fructueuses entre les différentes ressources à disposition ? Il s’agit de réduire au plus possible le coût et l’énergie à fournir. Et pour se faire, il est vital de hiérarchiser les possibles et les priorités. Si vous ne pouvez investir que 10mn par jour, ce qui est déjà génial, il est inutile de partir dans des projets trop ambitieux. Si vous voulez des poules, votre jardin les nourrira-t-elles? Utiliserez-vous de l’eau de ville, que vous paierez, ou allez-vous récupérer l’eau des pluie?

Le principe est de générer un dialogue productif afin de donner un vrai sens à votre jardin pour qu’il devienne, au fil des ans, autonome. Le lieu doit parvenir à se nourrir lui-même. Ce sont des dizaines, des centaines de questions, jubilatoires que vous devrez vous posez. Mais qu’elles ne vous arrêtent pas. Commencez, elles suivront.

 

Design

blue ballpoint pen on white notebook

Le point suivant est le design.Une feuille de papier. Le fruits des observations et des évaluations.

Une activité que vous pouvez tout à fait faire avec vos enfants. Munissez-vous d’une grande feuille, de marqueurs de couleurs et lancez-vous ! Le but est de définir des zones de 0 à 5 selon le principe « loin des yeux, loin du cœur ». La zone 0, c’est l’habitation. Enfin, c’est le lieu où vous passer le plus de temps ce qui, en général, est le cas. La zone 1, ce sont les endroits extérieurs que vous fréquentez le plus fréquemment. Ce sera là que vous placerez tout ce qui est le plus exigeant en matière de temps et d’attention. Et également ce que vous utiliserez le plus souvent. Si vous adorez le basilic ou si vous désirez un poulailler, la zone 1 est idéale.

Les zones suivantes s’écoulent en fonction de l’importance décroissante des visites et des soins à apporter. Votre framboisier en zone 2, votre cerisier en 3, un chêne en 4 et la nature que vous laisserez totalement sauvage en zone 5. Même sur 15m2 de terrain, même en appartement, il est déterminant de construire l’espace, d’interroger nos présences et nos déplacements.

Implémentation (ou Réalisation)

Et tout, sur le papier devient clair. Ne reste plus qu’à Installer, implanter. On peut stresser ou s’emballer. Mais le tout est d’oser. Vous verrez dans ce blog qu’il y a des choses à faire dans le jardin chaque mois. Et le fait d’observer, comme l’écrivain, de relire, durera autant que votre passion pour votre jardin. Il n’y a pas d’erreurs, juste de la recherche. Osez donc, plantez, suivez, regardez, aimez, récoltez, mangez, partagez.

sliced meat on white ceramic plate

 

Maintenance

 

La Maintenance c’est évidemment le suivi. Les passage quotidien, les arrosages, les ajustements. Ce demander s’il faut ôter cette “mauvaise herbe” ou la laisser habiter et nourrir le sol. Meilleur est l’observation et l’évaluation, meilleur sera le design et l’installation. Et donc réduit l’effort de maintenance.

 

boy in orange and black jacket standing on brown dried leaves during daytime

C’est l’humain dans sa science, la qualité de son oeil et de son analyse marié au génie de la nature qui sait tellement ce qu’elle a à faire qui font le bon jardinier et le riche jardin. Un dialogue, je disais. Une histoire d’amour. Voir et aimer. Faire voir et faire aimer. Et apprendre à voir et à faire pour apprendre à aimer voir et aimer faire.

Nous ne contenons pas la vie. Elle ne contient pas que nous, n’a pas besoin de nous. Elle s’offre en beauté et se propose pour qu’on interagisse avec elle. Mais le monde entier peut se résumer à votre jardin, même à votre balcon. Soyez le monde!

 

person holding light bulb

 

 

https://www.permaculturenews.org/2017/09/05/permaculture-design-5-steps/

https://www.lapatureeschenes.fr/blog/qu-est-ce-que-la-methode-v-obredim-permaculture.html

https://caravanedepermaculture.wordpress.com/ressources-permaculture/

http://www.madamelaterre.com/pages/la-permaculture/la-methode-obredim.html

https://www.ekopedia.fr/wiki/M%C3%A9thode_OBREDIM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code

Copyright Ouidoo S.A